Search

Difficile de mendier dans une ville où la mendicité est culturellement inacceptable

Dans la précarité, des enfants talibés, à Ziguinchor, souffrent le martyr. Leur situation inquiète plus d’un. Laissés à la merci de la rue, ces enfants se transforment parfois en «Boudioumane» (fouilleurs de poubelles et d’ordures),  en voleurs et parfois même comme pour des employés clandestins, des prostitués, pour, disent-ils, «gagner la pitance que leur imposent leurs maitres coraniques». Ne pouvant plus... Lire...