Accord Pré et post-électoral en Guinée-Bissau

Posted by on 02/07/2019 3 h 25 min
Tags:
Categories: Débats Oussanken

Les différents partis qui ont constitué un cadre de concertation politique avec le PAIGC lors de la crise politique que la Guinée tente d’oublier et qui s’étaient jusqu’alors opposés aux différents gouvernements du Président José Mário Vaz, ont franchi un autre palier de leurs concertations.

Dans la perspective des prochaines élections législatives de mars 2019, les cinq partis politiques que sont le Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), le Parti de la convergence démocratique (PCD), l’Union pour le changement (UM) et le Parti pour une nouvelle démocratie (PND) se sont engagés politiquement à constituer un gouvernement d’entente en cas de victoire électorale.

Pour les différents leaders, c’est un accord parlementaire pour la stabilité du gouvernement qui sera issu des prochaines législatives, et ce afin de bâtir un consensus autour des réformes politiques majeures à apporter ; un engagement d’espoir pour apporter la paix et la stabilité à tous les Guinéens.

Rappelons encore une fois que c’est suite à la crise institutionnelle qui a secoué le pays ces trois dernières années, que ces différents partis ont commencé à mener des activités qui ont contribué à la conclusion d’accords permettant de surmonter l’instabilité qui prévalait en Guinée-Bissau.