Search

Alerte: Bruits de bottes à Niafrang

Alerte: Bruits de bottes à Niafrang

Malgré le refus des populations de la Casamance qui seront directement impactées par l’exploitation du Zircon, populations organisées pacifiquement et soutenues par différentes associations de la société civile. Le gouvernement du Sénégal a envoyé ce jeudi 24/08/17 des troupes armées (déjà présentes dans la zone au nom de la sécurisation des populations) dans le site d’exploitation concerné. Il semblerait qu’un responsable de la société exploratrice est attendu sur les lieux.

Soulignons que le Territoire de Casamance vit un calme précaire depuis l’arrivée du Président Macky Sall en 2012. Or, la décision du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) de soutenir les populations abandonnées par l’Etat du Sénégal pour leur refus de cette exploitation qui est un risque pour l’environnement, renseigne sur le caractère conflictuel de cette situation.

Pour l’honorable député Abdou Sané, l’usage d’une sorte de police militaire pour intimider des populations pacifistes, risque de réveiller de vieux démons. Aussi tient-il à attirer l’attention, ainsi que, « chacun assumera ses responsabilités devant de telles provocations…(Et) cette situation (qui) est irresponsable ».

Avec exclusif.net

Related posts