AUTO-EXIL TEMPORAIRE DU PRESIDENT JAMMEH – LE MOU DU 21/01/17 QUI POURRAIT LE SAUVER DE TOUTE TENTATIVE D’ELIMINATION POLITIQUE

Posted by on 26/06/2019 20 h 30 min
Tags:
Categories: Peacebuilding

Déclaration commune de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, de l’Union africaine et des Nations Unies sur la situation politique de la République islamique de Gambie

Joint Declaration by the Economic Community of West African States, the African Union and the United Nations on the Political Situation of the Islamic Republic of The Gambia

1. Suite à la décision du Sommet de l’Autorité de la CEDEAO du 17 décembre 2016 à Abuja, au Nigéria
Des efforts de médiation, notamment des visites à Banjul, ont été entrepris par la Présidente Ellen Johnson Sirleaf, Présidente de l’Autorité des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO, SEM les Présidents Muhammadu Buhari, SEM l’ancien Président Dramani Mahama  en leurs qualités de Médiateur et de Co-Médiateur pour la Gambieaux, côtés de SE le président Ernest Bai Koroma, afin de servir de médiateur sur l’impasse politique avec le professeur Sheikh Alhaji, Dr. Yahya AJJ Jammeh.

1. Following the Decision of the Summit of the ECOWAS Authority taken on 17th December 2016 in Abuja, Nigeria, Mediation efforts, including visits to Banjul, were undertaken by the Chair of the Authority of ECOWAS Heads of State and Government, HE President Ellen Johnson Sirleaf, the Mediator, HE President Muhammadu Buhari and Co-Mediator on The Gambia, HE former President John Dramani Mahama, along with HE President Ernest Bai Koroma to mediate on the political impasse with Sheikh Professor Alhaji Dr. Yahya A. J. J. Jammeh.

2. A la suite des efforts de médiation accomplis par SE le président Mohamed Ould Abdel Aziz de la République islamique de Mauritanie et SE le président Alpha Conde de la République de Guinée Conakry avec SE Sheikh Professeur Alhaji Dr. Yahya AJJ Jammeh, ancien Président de la République de Gambie et en consultation avec le président de l’autorité des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO, le président de l’Union africaine et le secrétaire général des Nations Unies, cette déclaration est faite dans le but de parvenir à un règlement pacifique de la situation politique en Gambie.

2.Following further mediation efforts by HE President Mohamed Ould Abdel Aziz of the Islamic Republic of Mauritania and HE President Alpha Conde of the Republic of Guinea Conakry with HE Sheikh Professor Alhaji Dr. Yahya A. J. J. Jammeh, the former President of the Republic of The Gambia, and in consultation with the Chairperson of the ECOWAS Authority of Heads of State and Government, the Chairperson of the African Union and the Secretary-General of the United Nations, this declaration is made with the purpose of reaching a peaceful resolution to the political situation in The Gambia.

3. La CEDEAO, l’UA et l’ONU se félicitent de la bonne volonté et de l’esprit politique de Son Excellence l’ancien Président Jammeh, qui, soucieux du plus grand intérêt du peuple gambien, et afin de préserver la paix, la stabilité et la sécurité de la Gambie et de maintenir sa souveraineté, son intégrité territoriale et la dignité du peuple gambien, a décidé de faciliter un processus de transition pacifique et harmonieux immédiat et le transfert du pouvoir au président Adama Barrow, conformément à la constitution gambienne.

3.ECOWAS, the AU and the UN commend the goodwill and statesmanship of His Excellency former President Jammeh, who with the greater interest of the Gambian people in mind, and in order to preserve the peace, stability and security of The Gambia and maintain its sovereignty, territorial integrity and the dignity of the Gambian people, has decided to facilitate an immediate peaceful and orderly transition process and transfer of power to President Adama Barrow in accordance with the Gambian constitution.

4. Dans la poursuite de cela, la CEDEAO, l’UA et les Nations Unies s’engagent à collaborer avec le gouvernement gambien pour assurer et garantir la dignité, le respect, la sécurité et les droits de SE l’ancien président Jammeh, en tant que citoyen, chef de parti et ancien chef d’État comme cela est prévu et garanti par la Constitution gambienne de 1997 et les autres lois gambiennes.

4. In furtherance of this, ECOWAS, the AU and the UN commit to work with the Government of The Gambia to ensure that it assures and ensures the dignity, respect, security and rights of HE former President Jammeh, as a citizen, a party leader and a former Head of State as provided for and guaranteed by the 1997 Gambian Constitution and other Laws of The Gambia.

5. En outre, la CEDEAO, l’UA et les Nations Unies s’engagent à collaborer avec le gouvernement gambien pour s’assurer qu’il garantit pleinement la dignité, la sécurité et le respect des droits de la famille immédiate de l’ancien président Jammeh, des membres de son cabinet, les représentants du gouvernement , les responsables de la sécurité, ainsi que ses partisans et loyalistes.

5.Further, ECOWAS, the AU and the UN commit to work with the Government of The Gambia to ensure that it fully guarantees, assures and ensures the dignity, security, safety and rights of former President Jammeh’s immediate family, cabinet members, government officials, Security Officials and party supporters and loyalists.

6. La CEDEAO, l’UA et l’ONU s’engagent à travailler avec le gouvernement gambien pour s’assurer qu’aucune mesure législative ne soit prise qui soit incompatible avec les deux paragraphes précédents.

6.ECOWAS, the AU and the UN commit to work with the Government of The Gambia to ensure that no legislative measures are taken by it that would be inconsistent with the previous two paragraphs.

7. La CEDEAO, l’UA et les Nations Unies exhortent le Gouvernement gambien à prendre toutes les mesures nécessaires pour s’assurer qu’il n’y ait pas d’intimidation ni de harcèlement des membres et des sympathisants de l’ancien régime, conformément à la Constitution et aux lois de la Gambie.


7.ECOWAS, the AU and the UN urge the Government of The Gambia to take all necessary measures to assure and ensure that there is no intimidation, harassment of former regime members and supporters, in conformity with the Constitution and other laws of The Gambia.

8. La CEDEAO, l’UA et l’ONU s’engagent à coopérer avec le gouvernement gambien afin d’empêcher la saisie d’actifs et de biens appartenant légalement à l’ancien président Jammeh ou à sa famille, ainsi qu’à ceux des membres de son cabinet, des représentants du gouvernement et des partisans du Parti, en vertu de la Constitution et d’autres lois de la Gambie.

8.ECOWAS, the AU and the UN commit to work with the Government of The Gambia to prevent the seizure of assets and properties lawfully belonging to former President Jammeh or his family and those of his Cabinet members, government officials and Party supporters, as guaranteed under the Constitution and other Laws of The Gambia.

9. Pour éviter toute récrimination, la CEDEAO, l’UA et les Nations Unies s’engagent à travailler avec le Gouvernement gambien sur la réconciliation nationale afin de renforcer la cohésion sociale, culturelle et nationale.

9.In order to avoid any recriminations, ECOWAS, the AU and the UN commit to work with the Government of The Gambia on national reconciliation to cement social, cultural and national cohesion.

10. La CEDEAO, l’UA et l’ONU soulignent fortement le rôle important des forces de défense et de sécurité gambiennes dans le maintien de la paix et de la stabilité en Gambie et s’engagent à collaborer avec le gouvernement gambien pour veiller à ce qu’il prenne toutes les mesures appropriées pour soutenir le maintien de l’intégrité des forces de [défense et] de sécurité et se prémunir contre toutes mesures susceptibles de créer une division et une rupture de l’ordre.

10.ECOWAS, the AU and the UN underscore strongly the important role of the Gambian Defence and Security Forces in the maintenance of peace and stability of The Gambia and commit to work with the Government of The Gambia to ensure that it takes all appropriate measures to support the maintenance of the integrity of the [Defence and] Security Forces and guard against all measures that can create division and a breakdown of order.

11. La CEDEAO, l’UA et l’ONU s’emploieront à faire en sorte que les pays hôtes offrant «l’hospitalité africaine» à l’ancien Président Jammeh et à sa famille ne deviennent pas une cible injustifiée de harcèlement, d’intimidation ou de toute autre pression ou sanction.

11.ECOWAS, the AU and the UN will work to ensure that host countries that offer “African hospitality” to former President Jammeh and his family do not become undue targets of harassment, intimidation and all other pressures and sanctions.

12.Afin d’assurer une transition pacifique et ordonnée, le transfert du pouvoir et l’instauration d’un nouveau gouvernement, SE l’ancien président Jammeh quittera temporairement la Gambie le 21 janvier 2017, sans préjudice de ses droits de citoyen, d’ancien président et de chef de parti politique.

12.In order to assist a peaceful and orderly transition and transfer of power and the establishment of a new government, HE former President Jammeh will temporarily leave The Gambia on 21 January 2017, without any prejudice to his rights as a citizen, a former President and a Political Party Leader.

13. La CEDEAO, l’UA et l’ONU collaboreront avec le gouvernement gambien pour faire en sorte que l’ancien président Jammeh soit libre de revenir en Gambie à tout moment de son choix, conformément au droit international des droits de l’homme et à ses droits en tant que citoyen de la Gambie et ancien chef d’Etat.

13.ECOWAS, the AU and the UN will work with the Government of The Gambia to ensure that former President Jammeh is at liberty to return to The Gambia at any time of his choosing in accordance with international human rights law and his rights as a citizen of the Gambia and a former head of state.

14. Conformément à cette déclaration, la CEDEAO mettra fin à toute opération militaire en Gambie et poursuivra ses efforts pour trouver une solution pacifique et politique à la crise.

14.Pursuant to this declaration, ECOWAS will halt any military operations in The Gambia and will continue to pursue peaceful and political resolution of the crisis.


Done this 21st day of January, 2017 in Banjul, The Gambia
Fait le 21 janvier 2017 à Banjul, en Gambie

Attention cette traduction Anglais/Français n’est pas officielle – C’est celle de Casavvance