Search

Crise de la coupe de bois illégale: Quand les militaires s’y mêlent, les villageois se plient de peur

Nul besoin de convoquer le Colonel Ndao pour confirmer ce que le journaliste René Capain Bassène (enfermé pour « clouer son bec » se murmurait-il) disait à propos de nos institutions, leur faiblesse connivente face à la coupe illégale de bois … On a toujours vu et parlé de ce qui se passait en Gambie, mais chez l’autre voisin avec qui nos... Lire...

Crise de la coupe de bois illégale: tout villageois détracteur de ces pratiques risque donc sa liberté, sa vie

Parlons encore de la Guinée – Bissau, ce pays dont l’histoire est plus que liée à celle de la Casamance et que le journaliste René Capain Bassène connaît très bien …. Dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, des politiciens et des militaires corrompus essaient de s’en mettre plein les poches avant la tenue des élections présidentielles. Ils bradent auprès de... Lire...

Bâtir une communauté de valeurs pour vivre la PAIX !!!

Lorsque les colons ont décidé, tous seuls, de créer le Sénégal, La Gambie, la Guinée Bissau, le Cameroun, le Mali, bref toute l’Afrique, ils n’avaient pas consulté les populations qu’ils réunissaient. Leurs soucis n’étaient pas de construire des pays-nations, ils voulaient plutôt mettre en place des structures qui allaient favoriser leur propre développement et leurs intérêts à eux seuls. Le... Lire...

La destination Casamance est une affaire de tous !

Plusieurs habitants de la commune d’Oussouye (Ziguinchor, sud) ont marché pacifiquement, dimanche, à travers les artères de la capitale du Kassa (appellation donnée à cette partie du sud) pour réclamer la fin « des assassinats et des tueries » et plaidé pour une plus grande sécurisation de la destination de la Casamance, a constaté un reporter de l’APS. Des jeunes, des femmes... Lire...

Casamance : La Plateforme des Femmes réaffirme son engagement pour la paix

La paix et le développement de la région naturelle de la Casamance a guidé la démarche de la Plateforme des femmes pour la paix en Casamance (Pfpc). L’organisation a fait un plaidoyer à l’Assemblée nationale hier pour inciter le Collectif des femmes parlementaires à s’engager pour une paix définitive au Sud du pays. Les femmes sont sur la première ligne... Lire...

Ambassadeur Bigot, un acteur pour la paix en Casamance

Les autorités françaises vont recevoir, courant mars, à Paris, le ministre sénégalais du Tourisme pour travailler sur un nouveau contrat de la destination Casamance, a annoncé jeudi, à Ziguinchor, l’ambassadeur de France au Sénégal Christophe Bigot. « Les zones touristiques de la Casamance ne sont nullement déconseillées par la France. La Casamance reste un enjeu touristique majeur. Les principaux axes sont sécurisés malgré les récents... Lire...

J’ai mal à la Casamance…

Oui ! j’ai mal à la Casamance meurtrie. Mais j’ai surtout mal à la Casamance encore et toujours flouée, jouée, bernée. Tous les observateurs sérieux de la crise en Casamance sont unanimes pour suggérer, avec une autorité intellectuelle et morale digne de foi, que la tuerie survenue le 6 janvier 2018 dans la forêt classée de Boffa-Bayottes ne saurait aucunement constituer... Lire...

Casamance: « Zéro mine », la France voudrait bien aider…

La France n’écarte pas de faire un plaidoyer pour sensibiliser la communauté internationale sur la nécessité de relancer les opérations de déminage en Casamance (sud) en vue de réussir l’objectif de « zéro mine en 2021 » que s’est fixé l’Etat du Sénégal, a déclaré, jeudi, à Ziguinchor, son ambassadeur au Sénégal Christophe Bigot. « La question du déminage en Casamance a été... Lire...

La Casamance : les racines du mal

“Etre radical, c’est prendre les choses par la racine. Et la racine de l’homme, c’est l’homme lui-même.” Karl Marx / Critique de “La philosophie du droit” de Hegel Le constat est unanime : le conflit sénégalais en territoire transfrontalier de la Casamance a survécu aux temps des régimes politiques. Ma conviction est qu’une compréhension des origines du malaise exige de... Lire...

Paix en Casamance et près de 2 mois après la Tuerie de BOFA

Les dernières nouvelles apparues dans la presse semblent nous diriger vers un procès des personnes supposées responsables de la tuerie de Boffa. Ce que nous espérions, étant donné la volonté manifeste du Chef de l’état et des différentes parties prenantes de réussir la paix définitive. Encore une fois, il est d’une importance majeure que cette situation soit clarifiée au plus... Lire...

Peacebuilding: Constitutionnaliser une autonomie renforcée de la Casamance

La sauvagerie de Bofa qui a coûté la vie à treize personnes et les représailles militaires qui s’ensuivent actuellement doivent nous rappeler une réalité concrète et palpable : la Casamance, depuis 1982, est un échec patent et cuisant pour tout le monde. Les gouvernements successifs du Sénégal ont échoué à instaurer l’ordre et ramener la paix intégrale dans la zone... Lire...