Search

Commune d’Enampore principale décharge d’ordures et autres de Ziguinchor

Il a fallu une mobilisation des populations de certains villages de la commune d’Enampore pour que le sous préfet de Nyassia (arrondissement) se décide à réagir enfin. Signalons qu’une lettre (ouverte) avait été envoyée à l’Ambassadeur de France qui devait effectuer une visite dans cette partie du Territoire de Casamance à la fin du mois de Mai 2017. Lettre dans laquelle, le cas d’Enampore a été évoqué. Vu le pragmatisme dont fait SEM Christophe Bigot pour la protection de l’environnement et le Développement, tout indique qu’il doit avoir été sensible à la question.
Le débat est ouvert, si le sujet de cet article vous interpelle…

Vers la réouverture de la principale décharge d’ordures de Ziguinchor (Autorités)

Incinération artisanale des ordures

Mamatoro (Ziguinchor), 30 juin (APS) – La décharge d’ordures de Mamatoro, à la sortie ouest de Ziguinchor (sud), fermée depuis près d’un mois, devrait bientôt être autorisée à fonctionner à nouveau, à condition de respecter certains des engagements auxquels ont souscrit les communes de Ziguinchor et Enampor, annonce le sous-préfet de Nyassia, El Hadji Bocoum.
Depuis la fermeture de ce dépôt sur arrêté du sous-préfet, la commune de Ziguinchor peine à évacuer ses ordures, une situation à l’origine de dépôts d’ordures spontanés et temporaires à certains endroits de la ville, lesquels dépôts jouxtant parfois des habitations familiales, suscitant la complainte des populations.
« Des engagements non respectés par les communes de Ziguinchor et d’Enampor sont à l’origine de l’arrêté de fermeture de la décharge de Mamatoro’’, a expliqué le sous-préfet de Nyassia, jeudi, lors d’une visite du site en compagnie du maire Abdoulaye Baldé.
« L’arrêté a été pris à la suite de plusieurs mises en demeure. Mais aujourd’hui, le maire en personne est venu. Nous espérons que les engagements seront respectés », a dit El Hadj Bocoum.
Il assure que ses services ont conscience « des difficultés auxquelles les populations de Ziguinchor font face, surtout en cette période d’hivernage avec des maladies qui peuvent découler de ce non ramassage d’ordures ».

« C’est pourquoi, nous avons un peu levé le pied en permettant un certain nombre de camions limités. Il en sera ainsi jusqu’à ce que les engagements soient totalement respectés », a indiqué M. Bocoum.
La décharge de Mamatoro, servant de dépotoir d’ordures ménagères à la commune de Ziguinchor, est située à quelques encablures du village éponyme dans la commune voisine d’Enampor. Un protocole lie les deux communes, la mairie de Ziguinchor exploitant le site en contrepartie d’une somme reversée à Enampor et le bitumage d’une route au profit des populations de Mamatoro.
« Nous présentons nos excuses à toutes les populations de Ziguinchor pour tous ces désagréments liés aux ordures. De façon responsable, nous sommes venus au niveau du site pour rencontrer le sous-préfet et lui renouveler nos engagements à respecter le protocole pour une réouverture du site de Mamatoro », a déclaré l’édile de la capitale sud du Sénégal.
« Nous avons beaucoup de difficultés au niveau de Ziguinchor où les populations s’impatientent pour le ramassage des ordures, une mission que nous avons toujours accomplie malgré le fait que le ramassage des ordures ne soit pas une compétence transférée mais partagée entre l’Etat et les collectivités locales », a souligné Abdoulaye Baldé.
Selon lui, des manquements ont été notés de part et d’autre, qui ont amené l’autorité administrative à décider de la fermeture du site de Mamatoro.
L’édile assure travailler à un retour aux normes, avec la mise en place d’un « cadre de suivi des engagements pour dissiper tout malentendu ».
MTN/BK 30 juin 2017 à 18h40min
Source APS