Search

Consolidation de la Paix: Le MINT y croit toujours

Consolidation de la Paix: Le MINT y croit toujours
L’attaque survenue samedi dans la forêt de Borofaye, près du village de Boffa Bayotte, n’aura aucune incidence négative sur les actions entreprises par l’Etat sénégalais pour ramener la paix en Casamance, a rassuré, dimanche à Ziguinchor (sud), le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye.

Elle ‘’ne pourra pas décourager ou arrêter les efforts qui sont en train d’être déployés par l’Etat du Sénégal pour un retour définitif de la paix en Casamance’’, a déclaré M. Ndiaye, au lendemain d’une fusillade qui a fait 13 morts et 6 blessés parmi une vingtaine de coupeurs de bois, dont la plupart sont originaires de Ziguinchor.

‘’Ces dernières années, d’immenses efforts ont été déployés par l’Etat pour un retour définitif de la paix en Casamance. Depuis cinq années, les choses se sont nettement améliorées en Casamance où les gens circulent librement’’, a notamment dit Aly Ngouille Ndiaye.
Le ministre de l’Intérieur est venu ce dimanche au chevet des victimes de l’attaque perpétrée samedi par des assaillants sur un groupe de coupeurs de bois dans la forêt de Borofaye.
Accompagné de hauts gradés de l’Armée nationale, M. Ndiaye, qui est arrivé à bord d’un avion militaire à 11H 15 mn, est allé aussitôt au service des urgences de l’hôpital régional de Ziguinchor où sont internés les 6 blessés de la tuerie qui a fait 13 morts, dont les corps se trouvent également dans cet hôpital.
Il a été accueilli à son arrivée par des autorités administrative et locale, les députés Demba Keita et Abdou Mbow, en tournée politique dans la région de Ziguinchor depuis samedi, ainsi que par des autorités militaires et des responsables du service des eaux et forêts.
Au quartier de Néma 2 et à Kandialan, plusieurs familles de victimes ont reçu la délégation du ministre en présence des notables du quartier, des délégués et plusieurs riverains. M. Ndiaye a présenté les condoléances du chef de l’Etat et celles de la Nation aux différentes familles.
‘’Le processus de paix est irréversible. Le chef de l’Etat a récemment tendu sa main aux combattants pour trouver une solution définitive’’, a poursuivi le ministre de l’Intérieur dont le déplacement a été salué par les familles des victimes.
‘’Nous sommes attristés, mais nous sommes fiers de toutes les démarches entreprises par les pouvoirs publics depuis la survenue de ces incidents tragiques. Nous avons senti l’Etat à nos côtés’’, a réagi Thierno Mamadou Dian Dillo, porte-parole des familles des victimes du quartier Néma 2 et environs.

MTN/OC/ASG
APS – L’ATTAQUE DE BOROFAYE NE PEUT SAPER LES EFFORTS DE L’ETAT POUR UNE PAIX DÉFINITIVE EN CASAMANCE (MINISTRE)

Related posts