Search

Eurêka ! Pour le ministre des banlieues, Ziguinchor s’innonde à cause des ordures

Eurêka ! Pour le ministre des banlieues, Ziguinchor s’innonde à cause des ordures

Selon le ministre chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues, des entreprises spécialisées sont déployées dans plusieurs endroits de la ville de Ziguinchor (sud) pour procéder au curage des canaux d’évacuation obstrués par les déchets.

Arrivé ce le 24 août à Ziguinchor, le ministre des banlieues n’a eu à constater que « deux problèmes majeurs :
– l’engorgement des canaux et des caniveaux par les ordures ménagères;
– et l’ensablement causé par le drainage des eaux ».

Après cette prouesse dans l’observation, le « Boy Pikine », M. le Maire Pape Gorgui Ndong pour ne pas le nommer, a alors annoncé que:

« Des entreprises sont déjà mises à contribution pour procéder au curage et, au besoin, ouvrir des brèches et creuser des tranchées pour un meilleur drainage des eaux de pluie ».

Mais est-ce réellement son rôle, et la Mairie de Ziguinchor dans tout ça ?
Le Ministre a ainsi précisé que cela allait se faire :

« Sous la supervision des autorités administratives et locales, des techniciens ont déjà identifié les sites inondables. En tant que ministère de tutelle nous sommes là pour apporter des solutions transitoires et soulager un peu les populations touchées par les inondations ».

Et d’ajouter que l’Etat est en train de dérouler à Ziguinchor un projet qui « mettra fin à une grande partie des inondations ».

Il a aussi invité les jeunes, les « leaders d’opinion » et les acteurs de la prévention des risques d’inondation à une « mobilisation citoyenne contre ce phénomène ». On ne sait pas trop quel est le fond du message destiné à tout ce beau monde pour prévenir les vannes ouverte par Emitaï; prendre leurs Kadiandous pour creuser par exemple des canaux de ruissèlement des eaux pluviales?

Le ministre délégué s’est d’ailleurs permis d’offrir une illustration à la pertinence approximative à son auditoire:

« Vous voyez ce qui se passe en Sierra Leone, où les eaux ont fait plusieurs centaines de morts. Même les pays développés ne sont pas épargnés par ces catastrophes naturelles ».

Est-ce à dire que la situation à Ziguinchor frise la catastrophe naturelle?
Si tel est le cas, quelles sont les solutions durables et non transitoires que le ministre délégué a à proposer aux Ziguinchorois?

Fortes pluies à Zig

En effet, M. le Ministre délégué Ndong a annoncé le même jour qu’il allait se tenir aujourd’hui (samedi 26.08/17), une réunion sur « la gestion des déchets », pour trouver « une solution définitive aux ordures qui obstruent le passage naturel de l’eau dans les canaux d’évacuation » de la commune.

Elémentaire…, ainsi donc pour régler le problème des catastrophes naturelles et autres inondations en Casamance, il faut d’abord parler des ordures qui obstrueraient les passages des eaux de pluies. Elle doit vraiment être sale la ville de Ziguinchor pour mériter une telle attention hivernale du gouvernement…

En tout les cas, nous sommes certain que le premier citoyen qui a besoin qu’on l’aide à régler la question des ordures, M. Abdoulaye Baldé, vous souhaite bon séjour dans sa ville qui n’est pas une banlieue comme celles de Dakar, M. le Ministre.

 

Related posts