La Casamance est chère au cœur des Français (Ambassadeur)

Posted by on 12/12/2018 4 h 51 min
Tags:
Categories: La lorgnette

L’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, a révélé que son pays a investi une enveloppe de 70 milliards de francs CFA, ces quinze dernières années dans la région naturelle de la Casamance (Kolda, Sédhiou et Ziguinchor).

‘’ La Casamance est chère au cœur des français. Depuis, plus de 15 ans, ce sont 70 milliards de Francs CFA qui ont été investis dans les trois régions administratives de la Casamance naturelle’’, a-t-il dit samedi, à Sédhiou.

L’ambassadeur de France assistait au lancement, par le chef de l’Etat, Macky Sall, des travaux de la Boucle du Boudier, du pont de Marsassoum et PROMOVILLES dans les communes de Marsassoum et de Sédhiou.

Selon le diplomate français, ces investissements ont été réalisés par l’Agence française de développement (AFD), les collectivités locales et les Organisations non gouvernementales françaises. M. Bigot a indiqué que l’AFD ‘’s’active dans la construction d’écoles, d’infrastructures sanitaires notamment de la santé maternelle et infantile, entre autres domaines d’intervention dans la zone sud du pays’’.

Il a rendu hommage à Eiffage, Matière, ELYPSE, des entreprises qui ont en charge de la construction de plusieurs infrastructures dans la région de Sédhiou et dans d’autres localités de la Casamance. Eiffage est en train de réaliser la Boucle du Boudier.

Matiètre, une petite et moyenne entreprise (PME) française, a entamé la construction du pont de Marsassoum financée par la Société générale de banque. Une autre entreprise française du nom de ELYPSE a financé la construction de l’hôpital régional de Sédhiou.

Source APS
70 milliards de francs investis en casamance ces 15 dernières années (AMBASSADEUR DE FRANCE)
21 octobre 2018
Sédhiou, 21 Oct (APS) BHC/MTN/MD