Posted by on juillet 11, 2020 10:36
Tags:
Categories: Riverside 3 - w/Links

Ziguinchor / La jeunesse de BBY à Ousmane Sonko et Guy Marius Sagna : “La Casamance n’est pas une zone de victimisation”

La récente tournée de Guy Marius Sagna en Casamance après sa libération de prison et celle d’Ousmane Sonko au lendemain de la plainte portée contre lui, sont considérées par les jeunes de la coalition Benno Bokk Yakaar, comme des agissements irresponsables qui n’honorent pas la région naturelle de la Casamance.

En conférence de presse ce Vendredi, la jeunesse de Benno a déploré ce qu’elle qualifie de « victimisation orchestrée par Ousmane Sonko et Guy Marius Sagna », avant de les traiter de « politiciens immatures et en quête de popularité qui veulent nous embarquer vers un repli identitaire pour ne pas dire ethnique ou régionaliste ».

Pour Dame Bèye et ses camarades, « Ousmane Sonko pour échapper à la justice s’est caché derrière les femmes de Bessire et Guy Marius Sagna a couru vers les valeureuses femmes du Bayotte. » Ainsi ils les accusent de vouloir « utiliser la Casamance pour en faire une zone de victimisation dans l’optique de saper l’unité et la cohésion sociale dont le Sénégal a toujours fait montre. »

La jeunesse de la mouvance présidentielle considère que la Casamance est une partie intégrante du Sénégal qui ne devrait être l’objet d’aucune manipulation venant de qui que ce soit. Ainsi, à travers la voix de leur coordonnateur, les boucliers de Macky Sall menacent « de ne jamais laisser prospérer de tels agissements tendant à saper le fondement même de notre commun vouloir de vie commune, à savoir l’unité dans la diversité. »

Comme pour donner une leçon à Ousmane Sonko et  Guy Marius Sagna, Dame Bèye laissera entendre : « pour nous, jeunes, quand on mène un combat politique, il faut en tirer les leçons et surtout assumer toutes les conséquences qui en découleront », avant de poursuivre : « …lorsque des sénégalais sains d’esprit posent des actes, ils devraient avoir le courage de les assumer et non aller se cacher derrière nos coutumes pour chercher protection ou se réfugier en Casamance sous l’aile protectrice de nos vaillantes mamans. »

Quant aux garants de la tradition et de nos cultures, la jeunesse de Benno les appelle à la vigilance afin que nos valeurs et traditions culturelles soient respectées.

À l’égard de ceux qu’ils considèrent comme « des manipulateurs d’un genre nouveau qui tenteront de prendre en otage la population casamançaise pour régler leurs différends avec dame justice ou pour essayer de souiller les bonnes actions du gouvernement du Sénégal », Dame Bèye d’avertir : « les jeunes de la Casamance se lèveront comme un seul homme et s’érigeront en bouclier pour faire face… »

Source DakarACtu 14 mars 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code