La jeunesse gambienne contre un gouvernement budgétivore

Posted by on 20/03/2019 10 h 00 min
Tags:
Categories: Débats

Le jeudi dernier, le ministre des Finances s’était présenté à l’Assemblée Nationale pour présenter son projet de loi de finance rectificative 2O18 pour une rallonge de D1.128 B (1 milliard128 millions de Dallasi).

Mais c’était sans compter sur l’opposition des jeunesses gambiennes qui se sont présentées très tôt à l’Assemblée Nationale pour manifester contre ledit projet de loi qu’elles qualifiaient d’anticonstitutionnel.

Malgré la forte présence de la police nationale aux portes de l’Assemblée Nationale, les manifestants sont venus avec leurs pancartes sur lesquelles on pouvait lire leur appel aux députés de « Rejeter le projet de loi » et de « soutenir le peuple » en refusant un vote « partisan » en faveur du gouvernement. L

eur mobilisation semble avoir eu un écho favorable au sein de l’hémicycle, car les députés ont tout bonnement rejeté ledit projet de loi de finances rectificative sur un budget de 2018 qui prenait fin en ce mois de décembre.

Notons que ce n’est pas la première fois que les députés de la majorité s’opposent aux volontés de leur gouvernement. En mars 2018, les parlementaires avaient rejeté un accord-cadre de prêt concessionnel destiné à la construction du réseau national à haut débit.

L’accord avait été signé préalablement en décembre 2017 entre le ministère de l’Economie et des Finances et EXIM Bank of China, mais les députés qui se veulent très vigilant exigeaient alors plus de clarté au risque de se désolidariser avec un gouvernement dont ils constituent la majorité.