Search

La saison anacardière enregistre sa première victime en vie humaine à Boutoupa

La saison anacardière enregistre sa première victime en vie humaine à Boutoupa

Des échanges de tirs entre l’armée nationale sénégalaise et des éléments armés dans la nuit de mercredi (23) à jeudi (24) mai dans le village de Samick, dans la commune de Boutoupa camaracounda (département de Ziguinchor), ont provoqué la mort par balle d’un enfant de 4 ans et demi surpris dans son lit.

La balle qui a traversé la fenêtre de la chambre a été fatale à l’enfant qui dormait dans son lit, a informé le colonel Abdou Ndiaye, directeur de l’information et des relations publiques des Armées (DIRPA).

Une bande armée a attaqué cette nuit-là des boutiques dans le village en prenant des commerçants pour cibles, principalement un ressortissant mauritanien s’activant dans le commerce des anacardes, renseigne la DIRPA.

Le groupe a réussi à emporter des sommes d’argent dont la valeur n’a pas été évaluée.

Les militaires, cantonnés dans une base-arrière non loin du village, ont aussitôt riposté et les échanges de tirs ont aussi blessé la tante de l’enfant, indique le colonel Abdou Ndiaye.

Source: Ndar-Info – Ziguinchor : un enfant de quatre ans tué par une balle perdue

Related posts