Loi électorale sur la parité en Guiné: Paulo Sagna exige les 36% ou RIEN

Posted by on 19/02/2019 10 h 30 min
Tags:
Categories: Débats

La loi électorale guinéenne exige désormais une représentativité des femmes sur les listes électorales des partis politiques guinéens à hauteur de 36% .

A Bissau, le contrôle de ces listes aux élections législatives prochaines revient à la Cour Suprême et apparemment plusieurs partis politiques, pour ne pas dire la majorité, n’ont pas réussi à respecter la loi.

La Cour Suprême et son président, M. Paulo Sañha ont donné un ultimatum aux différents partis qui n’ont pas rempli les conditions pour se conformer à la loi. 

La question de la parité n’est pas la seule sur laquelle la Cour suprême se penche, il y a aussi l’obligation de certifier qu’on est membre d’un parti pour les candidats transhumants, ainsi que les hommes de tenues qui doivent prouver qu’ils ne sont plus dans les rangs.