Macky Sall fait son « Mardi Gras » en agneau, mais le loup mourra toujours dans sa peau

Posted by on 03/06/2019 6 h 41 min
Tags:
Categories: Blog

Dans une déclaration teintée de triomphalisme – pour celui encore capable de « tenir debout », en l’occurrence – le candidat sortant autoproclamé vainqueur avec un score connu d’avance et le nombre de candidats à l’élection présidentielle idem, n’attendant que la confirmation de ses institutions; Macky Sall a voulu se départir de sa peau de loup un jour de « Mardi gras » face à des partisans aux yeux qui saignaient encore de honte.

Quel carnaval !

C’est en tous les cas, le calendrier chrétien qui nous le rappelle, et en face d’un prince dont les sondages ne souffrent d’aucune marge d’erreur, une meute de loups masqués en agneaux venus fêter la ruse de l’hypocrisie.

Ils avaient pourtant des visages glaciaux que le discours de satisfecit – écrit par quelques illuminés adeptes certainement de l’assoupissement – n’arrivait pas à rendre l’enthousiasme des lendemains triomphaux.

Du satisfecit, on est passé purement et simplement à la propagande dans la déclaration en Wolof. Il s’agissait de faire croire au peuple Sénégalais que ce fut une très belle victoire, que la démocratie sénégalaise se porte bien, que le peuple est uni… 

L’on mesure combien cet homme aime… la facilité… s’écouter… et s’autoconvaincre qu’il va réinventer le fil à couper le beurre alors même qu’il vient de le casser en deux !

Telle est l’image du modèle démocratique sénégalais aujourd’hui sous cet homme qui a voulu le pouvoir à tout prix, qui a transformé son parti et la gestion du pouvoir en club, distribuant les fonctions qu’aux seuls membres dudit club … 

Version Française – Source YerimPost

Version Wolof- Source Pikini