Peacebuilding: Place à la Gendarmerie et à la Police au Service de la sûreté du Sénégal

Posted by on 02/01/2018 14 h 41 min
Tags:
Categories: Peacebuilding

Que l’on mette au devant des militaires pour aller chercher des preuves au bout du canon afin d’attester de la culpabilité de personnes mêlées dans une atroce tuerie en Casamance, c’est bien la chose la plus exceptionnelle à laquelle on puisse s’attendre dans un pays qui n’a au complexe démocratique.

Et pourtant, on a la gendarmerie et la police qu’il faut.
Pourquoi ne pas mettre cette élite au devant de la scène?
Pourquoi privilégier un rapport de supériorité technique militaire en Casamance?

Bref, pour vous montrer que les fils de la Casamance travaillent pour la paix au Sénégal, nous vous offrons l’image d’un commissaire issu de la « GENERATION HEUREUSE ET INVAINCUE », (GNT° Erez & Invaincue) celle là même qui, même ayant vécu dans la terreur, n’a cessé de démontrer qu’elle travaille pour la paix !

————-

Police de Thiès: Installation du nouveau commissaire de la Police centrale, Mamadou Tendeng

Une cérémonie pleine d’émotion et de solennité a eu lieu au commissariat du premier arrondissement de Thiès, marquant la passation de service qui installe le Commissaire Mamadou Tendeng dans ses nouvelles fonctions.

Une cérémonie pleine d’émotion et de solennité a eu lieu au commissariat du premier arrondissement de Thies qui marque la passation de Service entre le commissaire Mamadou Tendeng et le commissaire Djibril Camara nouveau commissaire spécial de l’AIBD.

Ce dernier, Titulaire d’un Diplôme d’études approfondies (Dea) en droit et politique de la sécurité, il a été tour à tour commissaire de Saint-Louis, des Parcelles assainies, chef de la Sûreté urbaine pendant trois ans, commissaire central de Kaolack et de Thiès après son retour d’une mission des Nations unies en République démocratique du Congo (Rdc).

Il porte à son actif plusieurs démantèlements de gangs. Il a la réputation d’être discret, mais très efficace. Son remplaçant le nouveau commissaire Mamadou Tendeng a obtenu plusieurs diplômes , Maîtrise en droit privé, Titulaire d’un Diplôme d’études approfondies (Dea) en droit de l’intégration, un master 2 en politique de sécurité à Lyon où il a suivi la formation des commissaires de police français et un master 2 en sécurité intérieur.

Le directeur de sûreté urbaine a profité de cette cérémonie pour donner des conseils à tous les policiers.

Source THIESINFO (01.02.18)