Ziguinchor : La société civile demande aux parties prenantes d’aller à la table des négociations pour une paix définitive en Casamance

Posted by on 11/01/2018 1 h 16 min
Tags:
Categories: La lorgnette

La société civile en activité  dans la région naturelle de Casamance, en Guinée-Bissau et en Gambie demande au gouvernement du Sénégal et aux responsables du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC) d’ « aller à la table des négociations le plus tôt possible afin de signer des accords d’une paix définitive » dans cette partie du pays. Cet appel a été lancé ce jeudi 25 octobre 2018 à Ziguinchor, en marge d’un atelier ayant réuni un total de vingt-cinq (25) responsables d’organisations de la société civile.

Selon son coordinateur, Henri Ndécky, « les populations du sud du Sénégal vivent actuellement dans une accalmie qui est l’une des plus longues qu’ait connue notre pays pour un conflit armé qui culmine sur 36 ans et qui est sans doute l’un des plus vieux jusqu’ici actif en Afrique, c’est vraiment le moment pour les parties prenantes à savoir le gouvernement et le MFDC d’ouvrir des négociations concrètes et directes en vue d’en arriver enfin à une paix définitive ».

  1. Ndécky a précisé que « cette paix tant souhaitée est ardemment attendue en Casamance comme du reste partout au Sénégal. Une fois cette paix définitive acquise, la voie de l’émergence sera bien balisée et marquée par des investissements structurants partout dans cette partie du Sénégal méridionale ».

A l’en croire, « plus rien ne doit nous tirer vers le bas, par conséquent, chacun doit travailler, sans relâche, à apporter sa brique à l’édification de cette paix et du développement par des propositions concrètes et constructives ».

Après l’atelier de Ziguinchor, au Sénégal, la société civile projette de se rendre en Gambie et en Guinée-Bissau pour « organiser la même activité », celle de former ses responsables aux techniques de médiation et de négociation pour l’acquisition d’une paix définitive en

Source: http://teranganews.sn
26.10.18