Ziguinchor: Les étudiants dans les structures du privé se manifestent

Posted by on 12/12/2018 3 h 44 min
Tags:
Categories: La lorgnette

Plusieurs dizaines d’étudiants orientés par l’Etat dans les instituts privés de la région de Ziguinchor ont battu le macadam ce mardi 16 octobre 2018 pour réclamer que celui-ci tienne ses engagements en payant leurs instituts d’accueil. Ces marcheurs, qui ont arboré des brassards rouges tout en brandissant des pancartes revendicatives, ont estimé qu’ils n’étudiaient pas depuis maintenant une (01) semaine et que par conséquent ils n’en pouvaient « plus d’endurer cette situation ».

Sur leurs pancartes, d’une part, l’on pouvait lire des inscriptions comme celles-ci : « accordez-nous plus d’importance car nous sommes l’élite de demain », « respect des engagements ! », « nous voulons étudier », « notre avenir, notre priorité ! », « ne négligez pas notre avenir ».

Marche à Ziguinchor d’étudiants orientés dans le privé par L’Etat.

Tout au long de leur parcours effectué sur plus de trois (3) kilomètres, ces étudiants ont scandé des slogans du genre : « nous voulons étudier dans de bonnes conditions ! », « nous voulons le respect des engagements », etc.

Selon leur coordinateur, Bacary Sano, « voilà une semaine que nous n’étudions plus dans nos établissements respectifs parce que l’Etat n’a pas respecté ses engagements qui consistent à payer ce qu’il doit à ces instituts, nous n’en pouvons plus d’endurer cette situation qui hypothèque l’avenir de plus de quarante mille jeunes sénégalais ».

A l’en croire, « nous avons obtenu le baccalauréat comme tous les étudiants du Sénégal et donc nous avons le droit d’étudier comme eux tous, c’est notre droit le plus élémentaire ».

Porte parole des étudiants marcheurs dirigeant la protestation.

Le porte-parole des marcheurs a ainsi lancé un appel au Chef de l’Etat Macky Sall. A l’en croire, « nous lançons un appel au Chef de l’Etat Macky Sall pour qu’il intervienne directement dans ce dossier afin de le résoudre définitivement et qu’on en parle plus. Nous ne lui avons jamais demandé d’augmenter nos bourses, ni de nous construire des amphithéâtres encore moins de baisser les prix de nos tickets de restaurants, ce dont nous avons besoin c’est simplement de respecter ses engagements vis-à-vis des établissements privés dans lesquels nous sommes orientés ».

Ces étudiants mécontents ont promis de se faire recevoir par le Président Macky Sall annoncé dans les régions de Ziguinchor et Sédhiou ce week-end.

Source/ http://teranganews.sn – 16.10.18
Ziguinchor : « Nous voulons étudier », « notre avenir, notre priorité ! » ont scandé les étudiants orientés par l’Etat dans les instituts privés